Image

Un mercredi ordinaire

Publicités

G., 3 ans, et presque 3 mois

Mon petit Koala,

Ca y est, tu es rentré en maternelle. Finie, la crèche et ses rituels, te voilà désormais plongé dans un nouveau bain.

Pendant les vacances d’été, nous t’avons vu tellement grandir, mon petit Koala !

Tu parles desormais enormément, tu construis de belles phrases, tu racontes ta vie, tu joues avec tes figurines et tu leur inventes des histoires passionnantes,

Tu ressens toujours autant le besoin de courir, de te depenser. Tu es d’ailleurs le champion incontesté des tours de salle à manger, à croire que tourner autour de la table ou de l’ilot de la cuisine te passionne !

Tu es désormais propre, ouf, je t’avoue que j’en ai eu quelques angoisses ! Reste la nuit, mais je sais que tu es pret, j’en veux pour preuve tes couches la plupart du temps seches au reveil. Mais une chose à la fois, mon petit Koala, je te laisse rentrer tranquillement à l’école, et apres, on enlevera les couches la nuit !

Ta rentrée des classes est, pour le moment, un peu compliquée. Tu rechignes à aller à l’école, tu pleures parfois quand il faut rentrer en classe, et tu pleures au moment d’aller à la garderie.. Heureusement, tu  retrouves ton frere, qui veille sur toi. Je sais que c’est un cap a passer, mais mon coeur de maman se serre à te savoir malheureux !

Tu as toujours autant de mal a t’endormir le soir. En ce moment, c’est la transition entre ton lit de petit et ton lit de grand, alors un soir tu dors dans ton petit lit, un soir dans le lit de grand… Je ne sais pas bien quand je demonterai ton lit de petit, du coup !

Que te raconter d’autre ?

Tu adores faire des calins, enormes, spontanés, tu essaies de chanter, tu danses, tu t’es pris de passion pour le chat de ton tonton, tu manges un peu plus desormais, meme si c’est encore, parfois, compliqué…

Tu nous remplis de bonheur

Je t’aime, mon petit Koala

 

Vacances d’été – jour 15

Profiter du dernier jour Marseillais
Faire les valises, les lessives,
Laisser les enfants sauter dans la piscine, manger des glaces, Aller faire le plein de savons marseillais,
Récupérer de la verveine fraîche, se demander où on va la ranger pour la route,
Boire l’apéritif avec les propriétaires, se dire qu’on aura passe de bonnes vacances.

Vacances d’été – jour 14

Passer la matinée à la maison puis,
Se mettre en route juste après le déjeuner, bus, métro,
Arriver sur le vieux Port, attendre la navette maritime en berçant Petit Koala endormi, Regarder les supporters de Oostende parader,
Prendre la navette, sentir le goût du sel sur ses lèvres, admirer Marseille depuis la Mer, Arriver à Pointe Rouge, ne pas avoir le temps de visiter,
Reprendre les bus, le 19 puis le 20,
Arriver enfin à Callelongue, admirer la vue d’en bas,
Puis monter en haut de la colline, et admirer la vue d’en haut, Féliciter les garçons d’avoir si monter courageusement jusqu’en haut, Redescendre, reprendre les bus, puis le métro,
S’arrêter au cours Julien, retourner manger une glace à Ego,
Promener dans la Plaine, s’arrêter devant chaque graffiti, regarder tous les restaurants et se dire qu’on aimerait manger dans chacun d’eux, Puis retourner vers la maison, métro, bus,
Baigner les enfants, grignoter un bout, ouvrir les fenêtres et fermer les volets pour faire rentrer le frais, Espérer passer une bonne nuit