Instantané du bonheur, 010115

Ce soir, j’ai pris du temps avec Armand au moment de le mettre au lit. Je lui ai lu l’histoire de la galette qui roule, sa petite tête était collée contre moi et allait se cacher un peu sous la couverture quand je faisais la voix d’un animal. On a chanté a deux la chanson de la galette, ma voix comme un souffle pour pouvoir profiter au mieux de la sienne.

Merci pour ce moment.

Publicités

Tu as lu jusqu'au bout, bravo ! Tu as aimé (ou pas), tu as un avis sur la question, une idée, une suggestion ? Laisse un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s