Mots-clefs

Mon Petit Prince,

Hier, je n’ai pas pris le temps d’écrire ton bilans des 4 ans et 8 mois, ca a été, comme beaucoup de week end, la course, oui, mais une course joyeuse, pleine de vie, avec ton petit frère qui nous a réveillé trop tôt, des copains venus manger a la maison, et surtout, des rires comme je les aime.
image

Ce matin, matin de vacances, tu t’es levé tôt toi aussi, à même pas 7h20, en me disant que ton lapin ne voulait pas se lever, mais que tu n’étais plus fatigué. Toi que j’ai du tirer du lit les jours précédents pour ne pas être en retard a l’école, pendant les vacances, tu deviens super matinal. Bon, de toute façon j’étais déjà levée depuis un moment avec ton frère 🙂
image

Tu as réclamé les dessins animés, tu regardes les tortues ninja. Tu regardes toujours les frères Kratts, nous t’avons montré le dessin animé « les nouveaux héros », tu as adoré. Tu joues énormément avec ton robot B-max.

Nous sommes allés a la ludothèque la semaine dernière, depuis, tous les jours, nous jouons aux jeux qu’on y a ramené. Le jeu ou on empile les animaux, et tu joues, avec tes règles, au jeu des poules, car les règles sont trop compliquées, et tu ne retiens pas l’emplacement des cartes. Nous jouons aussi aux petits chevaux, et au jeu de l’oie. Quand ton père rentre le soir, il nous a beaucoup trouvé, ces derniers temps, a la table, en train de jouer.

Tu dévores des bananes, mais toujours pas d’autre fruit cru. Je ne désespère pas de t’n faire manger un jour, mais je ne te force pas.

Pendant les vacances, tu as invité tes copains d’école Louis et Franz a venir a la maison. Je n’ai pas de nouvelles de leurs parents, je ne sais pas s’ils vont venir, j’espère car sinon tu seras déçu. En ce moment, à l’école, c’est avec eux que tu joues, et aussi Artus, que tu dois certainement voir le midi a la cantine.

Tu comptes les jours avant de voir Morgann, tu as hâte, et nous aussi.

Tu comptes de mieux en mieux, même si, souvent, pour toi, après 14 vient 20. Tu comptes jusque 8 ou 10 en anglais, merci Dora. Tu chantes l’alphabet, et avec toi « l, m,n » devient « l,l,l ».

Aujourd’hui, on a prévu de faire de la peinture, et des jeux de société.

Je t’aime mon fils, et je suis fière de toi.
image

Publicités