Mots-clefs

,

Bref, j’ai 32 ans.

Je me suis réveillée, naturellement, après une bonne grasse matinée. Le soleil brillait, j’ai prolongé ce moment mi éveillée – mi endormie en me pelotonnant sous la couette, laissant échapper les dernières bribes de rêves et profitant de la chaleur de l’oreiller…

Non, je déconne.

Je me suis réveillée, le mobile Winnie de bébé Koala faisait sa musique désormais reconnaissable entre mille. Bébé Koala ronchonnait, racontait, tapait des choses contre les barreaux de son petit lit… J’ai regardé l’heure, refermé les yeux, et j’ai écouté attentivement. Il ne pleure pas, il joue, il va peut-être se rendormir…

Une porte s’est ouverte. Celle de Petit Prince. Papa Koala se lève, va lui expliquer que ce n’est pas l’heure de se lever. Je les entends négocier à voix basse, tu te rends compte, son réveil s’est éteint, alors il ne sait pas si son lapin dort ou pas. Il accepte de retourner dans sa chambre. Papa Koala retourne se coucher, il tire toute la couette à lui, j’ai froid. Il me gratouille le dos, j’ai espoir de me rendormir.

La porte de Petit Prince s’ouvre à nouveau, il a envie d’aller aux toilettes. Je capitule, il atterrit dans notre lit. La nuit est finie. Je joue un peu sur le téléphone, papa Koala lit sur la tablette, Petit Prince n’en perd pas une miette et virevolte d’un parent a l’autre en commentant.

J’entends bébé Koala qui s’agite, je me lève, je file sous la douche.

J’ai 32 ans, deux enfants adorables et un retard de sommeil considérable.

Un peu plus tard, au rez de chaussée, c’est l’effervescence autour du sac de Saint Nicolas. Hier, on a mis vite fait des pommes et un chou dedans pour l’âne, il a tout mangé ce gourmand ! Petit Prince déballe les cadeaux, pour lui et pour son frère, s’extasie sur les livres, et préfère presque les livres achetés pour bébé Koala au sien. Comme quoi, il grandit, mais parfois, les jouets et les livres pour bébé, il préfère.

Bébé Koala appuie frénétiquement sur le bouton de son livre qui chante « Alouette gentille Alouette » en boucle. Heureusement que je n’ai pas mal au crane.

Il faut se dépêcher, déjà, alors on enchaîne, le biberon, le café, le petit déjeuner du grand et le montage de la surprise du Kinder ramené par Saint Nicolas, petite toupie qui ne tient pas et sorte d’extraterrestre improbable. On ouvre ensemble les calendriers de l’avent, on construit la base en lego, on négocie avec bébé Koala qui voudrait troquer sa tut tut mobile avec le lego de son frère. Je vérifie que le sac de bébé Koala est complet, change-pyjama-couches-lingettes-biberon-lait-et-si-on-prenait-du-doliprane-au-cas-ou-et-doudou-et-la-gigoteuse-et-le-mobile.

J’ai 32 ans,  et le jour de mon anniversaire a été surtout le jour de la Saint Nicolas pour mes enfants.

Passe la journée, voir mes parents, avoir des nouvelles de mes frères, manger trop, oublier de mettre des bougies sur le gâteau, et retenir une larme quand Petit Prince commence à chanter joyeux anniversaire, en français puis en anglais, puis en allemand par papa Koala.

Passer la soirée à regarder des séries, avec bébé Koala qui ne veut pas dormir et fait les 400 coups dans le salon.

Regarder papa Koala courser son fils, l’écouter rire

Finir la journée fatiguée et heureuse.

J’ai 32 ans, et je m’efforce de voir les Joies du quotidien. De profiter de mes enfants, de faire des câlins tous les jours avec eux, de les faire rire pour pouvoir regarder leurs yeux se plisser, d’apprendre à bébé Koala à faire des grimaces, de les emmener à la bibliothèque, de leur lire des histoires, de les écouter me raconter des histoires. De les voir grandir, en essayant de les laisser le plus libre possible.

Qu’est-ce que je me souhaite pour ces 365 jours à venir ?

De continuer à prendre le temps de regarder mes fils grandir, et de les accompagner au mieux dans leur apprentissage de la vie. De faire en sorte que leur vie soit la plus belle et joyeuse possible.

De trouver plus de temps pour regarder papa Koala, d’avoir de vrais moments à deux

De réussir à trouver du temps de qualité pour moi, sans culpabiliser

Bref, j’ai 32 ans.

12373446_10153734244957512_8142579371151319963_n

Publicités