Mots-clefs

,

Cette semaine, j’avais vu passer sur internet un billet sur le livre « Le petit garçon qui aimait le rose », de Jeanne Taboni Misérazzi et Raphaëlle Laborde aux éditions Des ronds dans l’O. Le billet m’avait donné envie d’en savoir plus, et je me suis hâté d’emprunter ce livre à la médiathèque.

img_20160928_161856img_20160928_161850

Luc est très content. Sa maman lui a acheté le beau cartable rose qui lui plaisait tant. Fièrement, il entre dans la cour de la grande école mais, à sa grande surprise, tous les enfants se moquent de lui.

Le livre raconte l’histoire de ce petit garçon qui voit la vie en rose, déclenchant les moqueries de ses camarades, jusqu’au revirement de situation dans les dernières pages !

img_20160928_161905 img_20160928_160830

Il m’a permis d’aborder des thèmes qui me sont chers avec Petit Prince : les stéréotypes sexistes, ou pourquoi les petites filles ont aussi le droit de jouer aux camions, et les garçons à la poupée (par exemple), montrer ce qui se passe quand on se moque des autres, et pourquoi c’est important de respecter les goûts de chacun.

img_20160928_160810

Les textes sont simples, sans tomber dans la démagogie, les graphismes sont beaux, le livre se lit vite et bien, je ne peux que le conseiller ! D’autant qu’il permet d’ouvrir la discussion avec son enfant sur ses propres comportements.

Bon, pour bébé Koala, le livre est un peu trop compliqué par contre ^^

img_20160928_160943

A la semaine prochaine pour le prochain [Chut, les enfants lisent !] !

Publicités