Mon Petit Prince,

A 6 ans et 4 mois,

Tu continues de « lire » assidument, et, dorénavant, nous te surprenons à essayer de lire les mots, tu lis chaque syllabe avec application, pour comprendre ce qui est écrit. Quelle fierté ! Je suis épatée de te voir, jour après jour, lire avec de plus en plus de facilité les syllabes, reconnaitre les sons. En quelques semaines d’école, tu as tellement appris dans le domaine de la lecture et de l’écriture !

img_20161005_111130   img_20161017_182427

Tu as commencé le basket, on ne peut pas dire que ça te plaise des masses, surtout parce que pour le moment tu ne sais pas en faire. On a beau t’expliquer qu’il faut t’entrainer pour réussir, tu n’aimes pas être dans l’échec. Je t’ai acheté un ballon de basket pour t’entrainer à la maison, et de temps en temps, nous t’emmenons faire quelques passes sur un terrain de basket de la ville. Je suis sure que dans six mois, tu seras bien plus à l’aise !

img_20161019_144349

Tu nous as ramené des poux à la maison, bouh, depuis mercredi c’est le branle bas de combat à la maison, ca sent la lavande et la coco !

Tu dis « De plus » quand tu commences certaines phrases, tu dis toujours « grâce à «  à la place de « à cause de », tu te trompes encore de temps en temps au moment de dire « vous faites »…

img_20161012_201812

Tu ne sais pas ce que tu veux faire « quand tu seras grand », je pense que c’est très abstrait, pour toi…

img_20161015_170154

Tu as une part de timidité, tu te bloques en présence d’une fille que tu ne connais pas, j’avoue je ne sais pas forcément comment réagir dans ces cas là, je ne sais pas d’où te vient cet accès de timidité…

Tu joues à la DS, surtout à Pokemon, tu adores regarder la chaine Youtube de Kirbendo « qui chasse les Yokaï », tu joues de mieux en mieux à la bataille navale (même si tu ne peux pas trop t’empêcher de tricher !), tu ressors régulièrement tes jeux de société, parfois pour y jouer seul, en inventant de nouvelles règles !

img_20161019_122401   img_20161005_171322

Tu joues énormément avec ton frère, vous vous courrez après en poussant de grands cris, vous jouez à la bataille avec les épées, tu l’aides à construire son circuit de train… Parfois, bien sûr, tu préfères t’isoler pour jouer aux legos sans qu’il ne te les pique, mais la plupart du temps vous vivez bien ensemble.

Tu es toujours autant plein de joies, tu rayonnes, mon Petit Prince ! Je m’abreuve de tes sourires, de tes câlins, j’adore quand, alors que je passe le seuil de la porte, tu viens vers moi en disant un « maman ! » enjoué et tu me serres dans tes bras.

img_20161019_191631

Je t’aime mon Petit Prince.

img_20161017_181623

 

Publicités