Mots-clefs

, ,

Hier matin, comme beaucoup d’entre vous je pense, j’ai eu un peu la gueule de bois en lisant les actualités. La gueule de bois, et la peur au ventre, j’avoue.

Alors, j’ai regardé encore plus souvent mes enfants, je les ai câlinés un peu plus que d’habitude, et je me suis abreuvée de leurs sourires.

Et puis, le soir, on s’est installé tous les trois dans le lit familial, et j’ai ouvert un livre que je venais d’aller emprunter à la bibliothèque : Mon imagier des petits bonheurs, illustré par Séverine Cordier, aux éditions Escabelle.

Mon_imagier_des_petits_bonheurs Mon_imagier_des_petits_bonheurs

A travers les pages de ce livre, on retrouve des illustrations et quelques mots qui évoquent les petits bonheurs des enfants : regarder un feu d’artifice, ramener un poisson rouge à la maison, se cacher dans les blés, être protégé par son grand frère, faire du toboggan… mais aussi les petits malheurs, perdre un jouet, se faire un bobo…Mon_imagier_des_petits_bonheurs

A chaque page, nous nous sommes arrêtés, Petit Prince et moi, sur la situation et nous nous sommes demandés si, pour nous aussi, c’était un petit bonheur. Petit Prince m’a parlé de ce qui lui plaisait, de ce qui lui plairait, on s’est promis de bientôt nous aussi aller regarder les étoiles, faire un bonhomme de neige, manger une glace, on s’est parlé de nos petits bonheurs à nous.

Mon_imagier_des_petits_bonheurs

Et, en le bordant dans son lit, en regardant ses yeux briller alors qu’il me parlait de ses passions, j’ai senti mon cœur s’alléger, et je me suis promis de toujours les voir, ces petits bonheurs, ces petites bougies qui viennent éclairer notre quotidien.

Mon_imagier_des_petits_bonheursMon_imagier_des_petits_bonheurs

Et j’espère que toi aussi, toi qui me lis (merci d’être passé !), tu arrives à les voir, ces petits bonheurs !

Mon_imagier_des_petits_bonheurs

C’était l’instant lecture de la semaine, pour [Chut, les enfants lisent !]

Publicités