Mots-clefs

, ,

Mon bébé Koala,

Mon rayon de soleil,

Tes deux ans et demi ont vu arriver tes Oui, tes grands et beaux Oui, tes Oui en montrant ce que tu désires fort, tes Ouiiiii qui s’étirent jusqu’à obtenir ce que tu veux, tes Oui qui nous changent un peu de tes Non parfois si fréquents !

Tu continues de faire des câlins à ton frère, mais aussi à donner des coups de poing, en nous défiant du regard, en semblant rechercher notre désapprobation… Tu cherches tes limites, tu explores les liens de cause à effet, tu nous obliges à nous armer de patience, dans ces moments-là !img_20161221_105718

Heureusement, la plupart du temps, tu es la bonne humeur incarnée, tu ris aux éclats, tu souris et ton visage s’illumine !

Tu aimes jouer avec les dinosaures, les legos de ton frère, tu aimes quand je te raconte des histoires, tu aimes courir après le chat, et la chercher sous le fauteuil ou derrière le canapé, tu te poses pour lire tes histoires, regarder les images, tu joues avec tes petits trains, tes voitures, tu aimes aller jouer dehors, aller au parc, faire du toboggan

Tu voues une admiration folle pour tes papis, quand ils sont là, le reste du monde ne t’intéresse plus vraiment,

img_20161221_105640

Tu racontes toujours autant, mais avec des phrases de plus en plus construites, « donne la main », « il est ou Apo’ ? »…

Tu n’es toujours pas intéressé par le pot, je commence à espérer que le déclic se fasse !

Tu montes et descends les escaliers de plus en plus facilement, mon cœur se serre encore en te regardant descendre, à chaque fois, mais il faut bien que tu apprennes !

img_20161201_081827

Tu ne veux plus faire de sieste à la maison, l’après midi… Le soir, tu es d’autant plus fatigué, mais encore suffisamment en forme pour notre rituel du moment : le moment câlins/lecture dans le lit parental, avec ton frère, puis le passage à la salle de bain, l’arrivée dans ta chambre, remonter ta boite à musiques pour faire tournoyer le mouton et le lapin, te regarder les enlever et les reposer, faire du cheval à bascule pendant que je mets la veilleuse barbapapa et que j’allume ton écoute bébé… Et puis, refaire un dernier câlin, te poser dans ton lit, allumer tes veilleuses musicales, te regarder les éteindre en riant, les rallumer, te donner des peluches, des jouets, souhaiter bonne nuit et me sauver chez ton grand frère… T’écouter râler pour la forme, puis chanter des chansons avant de faire le silence…

img_20161211_214146

Je t’aime mon petit coeur

Publicités