Mon Petit Prince,

Alors que bébé Koala oscille entre le bébé et l’enfant, toi, sans aucun doute, tu oscilles entre l’enfant et le préadolescent.

Tantôt enfant, tu offres câlins, baisers, tu promènes ton nounours dans la maison et la voiture.

Tu chantonnes encore, parfois, des comptines pour ton frère.

Tu te racontes des histoires dans ta tête, tu dors avec toutes tes peluches dans ton lit,

Tu vas faire de la balançoire, tu me cueilles des pâquerettes,

Tu aides à la maison, mettre la table, débarrasser…

Tantôt préadolesecent,

Tu ne jures que par youtube et les vidéos de Kirbendo et Furious Jumper,

Tu soupires quand on te demande de faire quelque chose, et d’un coup tu te sens trop fatigué pour le faire,

Tu ne veux plus jouer, ou alors seulement à la console, et tu boudes quand on t’éloigne des écrans…

Heureusement, celà ne dure jamais longtemps, et ton sourire revient à chaque fois, comme le soleil après un orage !

Je t’aime mon Petit Prince

 

 

 

Publicités