Nuit difficile, trop chaud, cauchemars pour Petit Koala, fin de nuit à lui tenir la main pour le rassurer… S’endormir sur un matelas à même sol, se réveiller en ayant mal partout… Passage de l’infirmière, la cicatrisation continue,
Enfilage des baskets, direction La friche de La Belle de Mai.
Bus, métro, tours et détours dans la gare Saint Charles pour trouver le bus suivant, arrivés enfin à la friche affamés
S’attabler, se régaler : tartare pour monsieur, tarte aux légumes pour moi, steak hachés frites pour les enfants, glaces pour tout le monde,
Tourner dans la friche, trouver beaucoup de portes fermées… Est ce plus vivant en semaine ? Le dimanche ? Le soir ? Laisser les enfants faire du toboggan, puis rentrer a la maison.
Déposer Petit Koala endormi à l’ombre d’un pommier, profiter de la piscine puis de la balancelle jusqu’à l’heure de l’apero !

Publicités