Si j’étais…

Si j’étais une saison, je serai le printemps, quand les fleurs sortent de terre, et qu’on profite vraiment des premiers rayons chauds du soleil

Si j’étais un plat, je serai une tranche de brioche de ma mamie, tartinée de beurre demi-sel et de Nutella, un plat de spagettis bolognaise comme mon père le préparait quand j’avais 10 ans, une part de tarte au corin d’abricot de mamie…

Si j’étais un animal, je serai un éléphant d’Afrique

Si j’étais une chanson, je serai « J’veux du soleil » d’Au P’Tit bonheur, ex-aequo avec « J’ai rien prévu pour demain » de Tryo

Si j’étais un homme, je serai capitaine d’un navire

Si j’étais une couleur, je serai le rouge carmin

Si j’étais un roman, je serai Imajica, de Clive Barker

Si j’étais un personnage de fiction, je serai un oiseau dans Cendrillon 

Si j’étais un film, je serai « Un monde meilleur »

Si j’étais un dessin animé, je serai La Princesse et La Grenouille

Si j’étais une arme, je serai un bouquet de violettes

Si j’étais un lieu, je serai un banc dans un jardin public

Si j’étais une devise, je serai Carpe Diem

Si j’étais un oiseau, je serai une mésange

Si j’étais un élément, je serai le feu

Si j’étais une fleur, je serai une jonquille

Si j’étais un fruit, je serai une fraise

Si j’étais un bruit, je serai le bruit de la pluie sur le toit d’une caravane

Si j’étais un vêtement, je serai une paire de collants colorés

Si j’étais un mot, je serai bienveillance